Voir le contenu

Le M-commerce : le mobile à la conquête du e-commerce

Le e-commerce est en constante évolution depuis plusieurs années. La part des achats en ligne ne cesse de croître dans une société de plus en plus connectée et digitalisée. En parallèle, l’utilisation des smartphones est devenu indispensable dans la vie des internautes. Aujourd’hui, le M-commerce, ou commerce mobile, s’impose comme un outil de vente incontournable pour les marchands français.

La montée en puissance des achats en ligne sur smartphone

Aujourd’hui, 3 personnes sur 4 possèdent un smartphone en France. Une majorité de jeunes entre 15 et 24 ans sont d’ailleurs “mobile only”. C’est-à-dire qu’ils n’utilisent aucun ordinateur et naviguent toujours sur leurs appareils mobiles (téléphone, tablette).

Depuis l’arrivée de la 4G, les Français passent de plus en plus de temps à surfer sur le web via leur smartphone. En 2018, les internautes ont passé en moyenne 46 minutes par jour sur l’internet mobile contre seulement 35 minutes en 2017.

L’utilisation plus facile et plus accessible de ces appareils poussent progressivement les consommateurs à acheter depuis leur smartphone. Les appareils mobiles représentent aujourd’hui une part non négligeable dans l’ensemble des transactions commerciales.

En 2018, le commerce électronique représentait 43 % des achats en ligne. Aujourd’hui, c’est presque 1 vente sur 2 qui est réalisée depuis un terminal mobile. Environ 30 % de la population française achète régulièrement via ces appareils. Les chiffres montrent que près d’un tiers des achats effectués sur ordinateurs fixes ont préalablement fait l’objet d’une recherche sur mobile.

De plus, le montant des achats effectuées sur un smartphone a tendance à augmenter. Même si pour le moment, les mobiles sont privilégiés pour les achats de petites sommes, le panier moyen des consommateurs est à la hausse.

Les facteurs clés du développement du M-commerce

Le commerce mobile est une évolution logique et inévitable du e-commerce. Les prix des téléphones portables capables de naviguer sur internet ont énormément chuté entre 2010 et 2015, rendant ces derniers accessibles à tous. De ce fait, l’usage des smartphones est de plus en plus ancré dans les habitudes des consommateurs.

De plus, les évolutions technologiques comme la taille des écrans ont permis d’améliorer l’ergonomie et le confort d’utilisation des mobiles.

Aujourd’hui, les processus d’achats sont facilités afin de rassurer le client. Nous observons un certain climat de confiance qui s’est installé. Le gouvernement a notamment pris des mesures comme la mise en place du RGPD au mois de mai 2018. Ce règlement assure ainsi la protection des données de l’utilisateur.

Votre site web est-il conforme au RGPD ?

Les différents moyens de paiement en ligne mis à disposition de l’acheteur accentuent ce sentiment de confiance. En effet, les banques et les services de paiement mobile comme Apple Pay, PayPal ou Google Pay, s’appuient sur les toutes dernières technologies afin de protéger les acheteurs.

Le consommateur mobile a également accès aux conditions d’échanges et de remboursement. Le plus souvent, il peut contacter l’entreprise au moyen d’un chat en ligne direct. Les informations claires et précises permettent d’améliorer la proximité avec l’utilisateur et garantir la satisfaction client.

La montée des achats sur mobile est aussi liée aux différents services qui favorisent les transactions. Par exemple, la réduction des frais de port, la multiplication des avantages et des offres d’abonnement ou encore les promotions motivent les acheteurs.

Ce canal de vente est moins statique, plus rapide et plus interactif que la vente sur desktop. L’un des principaux atouts du smartphone est que vous pouvez l’utiliser partout. Vous pouvez alors atteindre des clients potentiels à tout moment et n’importe où.

Comment vous préparer au M-commerce ?

Il devient essentiel de passer votre site web en responsive, c’est-à-dire adapté pour l’affichage mobile, car les ventes en ligne depuis un smartphone se multiplient. Google pénalise aujourd’hui les sites internet qui ne possèdent pas une interface adaptée aux terminaux mobiles.

En effet, les résultats du moteur de recherche favorisent les sites web dits “Mobile First”. Le responsive permet d’adapter le contenu de votre site en fonction de la taille de l’écran. Ainsi, l’expérience client est grandement améliorée.

Des études démontrent que les acheteurs s’attendent à ce qu’un site se charge en moins de 3 secondes sur leur téléphone. Il est donc important que votre site mobile soit optimisé pour une utilisation fluide et agréable.

Les utilisateurs mobiles sont en règle général très actifs sur les réseaux sociaux. C’est souvent depuis les plateformes sociales que le parcours client débute. Ces réseaux leur permettent notamment d’échanger et faire part de leur avis sur leurs derniers achats.

Votre présence social media sur des réseaux tels que Facebook, Twitter ou encore Instagram, est incontournable. De ces plateformes, vous pouvez informer le client et l’amener à visiter votre site internet où il pourra effectuer ses achats.

Découvrez nos solutions Webmarketing

Votre site internet est-il adapté pour le M-Commerce ?

En France, le M-commerce prend une place de plus en plus importante. Pour certain secteur comme la mode et le High-Tech, les achats sur mobile dépasse les achats sur ordinateur.
Mais cette tendance ne s’applique pas qu’aux sites e-commerce ! Le trafic sur mobile a totalement explosé depuis 2018.

Si votre site n’est pas encore Responsive, il est grandement temps d’y penser pour répondre aux habitudes des internautes mais également aux prérogatives données par Google.

Confiez votre projet à une agence Web ! Nous avons créé de nombreux sites Responsive répondant aux critères de l’index Mobile First Google.

Publié le 08/08/2019