Voir le contenu

Êtes-vous prêts pour le RGPD ?

Le 25 mai 2018, entrera en vigueur le Règlement Général de Protection de Données. Fichier clients, prospects, informations personnelles de vos salariés … Parce que les données personnelles sont au coeur de toutes les entreprises et organismes, tout le monde est concerné.

De nouvelles règles sur la collecte et l’utilisation des données personnelles :

De nouvelles règles vont s’imposer à toutes les organisations, qu’il va falloir comprendre et appliquer.

La réforme vise à renforcer le droit des individus vis-à-vis de la protection de leurs données, en leur rendant la maîtrise de leurs informations.

Elle responsabilise également les acteurs traitant ces données en opérant un transfert de responsabilité vers les entreprises ou les organismes, qui devront désormais, documenter, sécuriser et justifier leurs processus de collecte et de traitement des données personnelles.
En cas de contrôle de l’autorité, ce sera à l’entreprise ou à l’organisme de démontrer sa bonne pratique et sa conformité au RGPD.

Qui est responsable et quelles seront les sanctions ?

Aux yeux de la loi, c’est le chef d’entreprise, personne physique, morale ou l’autorité publique, qui est qualifiée de « Responsable de Traitement » et à ce titre, détermine les finalités et les moyens du traitement des données à caractère personnel.

Mais le règlement associe également en co-responsabilité, tous les sous-traitants qui traitent des données à caractère personnel pour le compte du Responsable de Traitement.Le législateur prévoit de mettre des moyens de contrôle à l’échelle de l’enjeu et annonce des amendes administratives assez lourdes : 10 à 20 M€ pour les très grandes sociétés, et de 2 à 4% du CA annuel pour les entreprises.

Comment se mettre en conformité ?

Si vous n’avez commencé aucune démarche, il y a très peu de chances que vous soyez en conformité pour le 25 mai prochain, mais vous ne serez pas seul dans ce cas.

L’autorité de contrôle devrait dans un premier temps se contenter de conseiller, d’informer et prévenir. Cela vous laisse un peu de temps pour agir, car l’important à ce stade est d’entamer les démarches, et de pouvoir justifier que vous êtes entrés dans ce processus de mise en conformité.

Suivez notre guide, pour aborder sereinement votre mise en conformité au RGPD. Nous ne pouvons que vous conseiller de faire les choses simplement, en répondant avec pragmatisme aux obligations demandées.

Notre guide en téléchargement sur cette page vous fournit la marche à suivre à travers les différentes étapes du processus que vous devez appliquer.

Vous y trouverez :

  • les conditions indispensables pour respecter le RGPD,
  • les étapes pour bien se préparer à la mise en conformité,
  • nos conseils pour répondre efficacement à vos obligations.

RGPG : Recommandations et conseils pour votre mise en conformité

Télécharger notre guide


Pour faciliter la compréhension du RGPD et vous aider dans la mise en pratique de vos obligations, nous avons réalisé ce guide.
Vous y trouverez nos conseils pour une mise en conformité pragmatique afin de répondre aux obligations qui vous incombent.

Votre agence Startup est à vos côtés pour accompagner.

Publié le 16/04/2018